Chargement

silhouettes-reussis

 

Pour faire ressortir une silhouette, le choix et la position du sujet, ainsi que l’utilisation de la lumière sont les clés. Petits conseils photo pour obtenir cette atmosphère si particulière.

 

La scène

 

Les textures et les couleurs étant absentes de l’image, il vous faut un sujet à la forme spécifique pour que l’on puisse l’identifier sans peine dès le premier aperçu. Par exemple, pour une personne, une photo de profil est préférable.

 

Ensuite, oubliez tout ce que vous savez sur l’exposition et positionnez le sujet en contre-jour ou sous-exposez-le intentionnellement. Toutefois, il arrive qu’un éclairage très faible sur une petite partie du sujet accentue l’ambiance du cliché et le sublime. À utiliser vraiment modérément !

 

Seul élément exposé normalement, l’arrière-plan joue également un rôle crucial. Préférez un fond homogène, les contrastes importants peuvent nuire à la lisibilité de l’image.

 

La lumière

 

Premier réflexe, désactivez le flash (ce qui devrait être de toute façon le cas en mode manuel) pour ne pas ruiner votre effet silhouette. Plus généralement, évitez toute source d’éclairage sur votre sujet, qui doit se trouver dans un environnement sombre. Prenez votre photo pendant les « golden hours » du photographe, ces heures qui précèdent ou suivent immédiatement le lever et le coucher du soleil, quand la lumière est chaude et douce.

 

 

 

Pour mesurer la luminosité, bien que le mode évaluatif soit relativement efficace, vous avez la possibilité de vous servir du mode de mesure spot en mesurant la lumière de l’arrière-plan (par exemple le ciel) pour vous garantir un effet silhouette.

 

La mise au point

 

Souvent, la mise au point automatique s’avère compliquée, du fait de l’absence de luminosité. Passez alors en mode manuel ou diminuez l’ouverture focale pour augmenter la profondeur de champ, ce qui vous donne un arrière-plan net. Attention, cette ouverture limitée risque de ralentir considérablement la vitesse d’obturation.

 

 

 

En haut