Chargement

Pendant l’été il y a plusieurs fêtes nationales dont la nôtre qui est une raison pour profiter d’un beau spectacle de feu d’artifice. Honnêtement après avoir réussi des clichés d’un évènement aussi attendu et court il faut le garder précieusement dans un album photo.

Certains spectacles de feu d’artifice sont d’ailleurs très bien roder avec des effets lumineux et sonores en plus des feux. Il faut alors se tenir prêt et savoir quoi faire pour ne rien rater. Pourquoi ne pas aussi avec un ami ou un proche faire une vidéo ? Que vous insérerez avec un QR code en plus de vos photographies.

La préparation de l’appareil photo

On va commencer par chasser un préjugé que nous avons tous en tête avant de nous intéresser à la photo des feux d’artifice, il ne faut pas capturer le moment présent. En effet, c’est le mouvement du feu que vous voulez dans le cas contraire vous n’aurez que des points lumineux sur un fond de nuit.

Par conséquent, pour arriver à capturer cet effet il vous faudra faire une photo en pause longue, c’est-à-dire avec une vitesse d’obturation lente. Pour cela vous aurez besoin d’un appareil où vous pouvez avoir la main libre sur le temps de pose et le déclencheur ainsi que la vitesse d’obturation. Soit vous avez le mode B (Bulb) et il vous suffit d’appuyer sur le bouton au début d’un lancer et relâcher à la fin, soit ce n’est pas le cas et vous devez régler la durée de la pose entre 2 à 10 secondes.

En ce qui concerne vos ISO vous n’avez pas besoin qu’ils soient importants puisque vous aurez le feu d’artifice sur du long terme dans la pose comme lumière suffisante. En ce qui concerne la profondeur su champs choisissez une focale entre 8 et 16 pour vous concentrer sur le feu.

N’oubliez pas de faire une mise au point avant la moindre capture pour que l’appareil comprenne que ceci est le fond et ensuite il y aura le sujet mobile.

A moins d’un mois du massacre qu’il y eu lieu à Nice lors du 14 juillet, toutes nos pensées vont vers les familles et proches des victimes…

En haut